Apprenez langues en ligne !

Home  >   50langues.com   >   français   >   suédois   >   Table des matières


57 [cinquante-sept]

Chez le médecin

 


57 [femtiosju]

Hos läkaren

 

 

 Cliquez sur le texte! arrow
  
J’ai rendez-vous chez le docteur.
J’ai rendez-vous à dix heures.
Quel est votre nom ?
 
 
 
 
Veuillez vous asseoir dans la salle d’attente.
Le docteur va arriver.
Où êtes-vous assuré(e) ?
 
 
 
 
Que puis-je faire pour vous ?
Avez-vous mal ?
Où avez-vous mal ?
 
 
 
 
J’ai toujours mal au dos.
J’ai souvent des maux de tête.
Parfois, j’ai mal au ventre.
 
 
 
 
Enlevez le haut, s’il vous plait !
Veuillez vous allonger sur la table d’examen !
La tension est normale.
 
 
 
 
Je vais vous faire une piqûre.
Je vous prescris des comprimés.
Je vous donne une ordonnance pour la pharmacie.
 
 
 
 
 


Mots courts, mots longs

La longueur d'un mot dépend des informations qu'il contient. Cela a été démontré par une étude américaine. Les chercheurs ont étudié des mots issus de dix langues européennes. Cela se fit à l'aide d'un ordinateur. L'ordinateur analysait différents mots à l'aide d'un programme. Avec une formule, il analysait en même temps le contenu informatif. Le résultat était parlant. Plus un mot est court, moins il véhicule d'informations. Ce qui est intéressant, c'est que nous employons plus souvent des mots courts que des mots longs. La raison pourrait se trouver dans l'efficience de la langue. Lorsque nous parlons, nous nous concentrons sur le plus important. Les mots qui ne contiennent que peu d'informations ne doivent donc pas être trop longs. Cela garantit que nous ne consacrions pas trop de temps à des choses sans importance. Le rapport entre longueur et contenu a encore un avantage. Il assure que le contenu informatif reste toujours constant. C'est-à-dire que pendant un temps donné, nous disons toujours autant de contenu. Par exemple, nous ne pouvons dire que peu de mots longs. Ou bien nous disons beaucoup de mots courts. Quel que soit notre choix, le contenu informatif reste le même. Cela donne à notre discours un rythme régulier. C'est alors plus facile pour nos auditeurs de nous suivre. Si la quantité d'informations variait en permanence, ce serait mauvais. Nos auditeurs ne pourraient pas bien se fixer sur notre langue. La compréhension serait rendue plus difficile. Si on veut être compris du mieux possible, on a intérêt à choisir des mots courts. Car les mots courts sont mieux compris que les mots longs. C'est pourquoi le principe suivant est valable : Keep It Short and Simple! En bref : KISS !

Devinez de quelle langue il s'agit !

La langue ______ fait partie des langues les plus importantes du monde. Plus de 300 millions de personnes parlent l'______ dans plus de 20 pays. Cette langue afro-asiatique est née il y a plusieurs milliers d'années. Si elle n'était parlée au départ que dans la péninsule arabique, elle s'est ensuite largement répandue. L'______ parlé est très différent de la langue ______ soutenue. Il existe aussi de nombreux dialectes ______s. Les locuteurs de différents dialectes ne se comprennent souvent pas du tout entre eux. L'______ classique n'est pratiquement plus parlé aujourd'hui.

On le trouve essentiellement sous sa forme écrite. L'intérêt porté à l'______ a beaucoup progressé ces dernières années. C'est particulièrement l'écriture ______ qui fascine beaucoup de gens. Elle s'écrit de droite à gauche. Quand on veut apprendre l'______, il faut respecter des étapes précises. D'abord la prononciation, puis la grammaire, puis l'écriture… Celui qui s'y tiendra prendra assurément beaucoup de plaisir à apprendre cette langue.

 

Downloads are FREE for private use, public schools and for non-commercial purposes only!
LICENCE AGREEMENT. Please report any mistakes or incorrect translations here.
© Copyright 2007 - 2015 Goethe Verlag Starnberg and licensors. All rights reserved.
Contact
book2 français - suédois pour débutants