Apprenez langues en ligne !
previous page  up Table des matières  next page  | Free download MP3:  ALL  81-90  | Free Android app | Free iPhone app

Home  >   50langues.com   >   français   >   persan   >   Table des matières


87 [quatre-vingt-sept]

Passé des modaux 1

 


‫87 [هشتاد و هفت]‬

‫زمان گذشته ی افعال معین 1‬

 

 
Nous devions arroser les fleurs.
‫ما باید به گلها آب می دادیم.‬
mâ bâyad be golhâ âb midâdim.
Nous devions ranger l’appartement.
‫ما باید آپارتمان را مرتب می کردیم.‬
mâ bâyad âpârtemân râ moratab mikardim.
Nous devions laver la vaisselle.
‫ما باید ظروف غذا را می شستیم.‬
mâ bâyad zorufe ghazâ râ mishostim.
 
 
 
 
Vous deviez payer la facture ?
‫آیا شما مجبور به پرداخت صورت حساب بودید؟‬
âyâ shomâ majbur be pardâkhte surat-hesâb budid?
Vous deviez payer l’entrée ?
‫آیا شما مجبور به پرداخت ورودی بودید؟‬
âyâ shomâ majbur be pardâkhte vorudi budid?
Vous deviez payer l’amende ?
‫آیا شما مجبور به پرداخت جریمه بودید؟‬
âyâ shomâ majbur be pardâkhte jarime budid?
 
 
 
 
Qui devait dire adieu ?
‫چه کسی باید خداحافظی می کرد؟‬
che kasi bâyad khodâ-hâfezi mikard?
Qui devait aller à la maison de bonne heure ?
‫چه کسی باید زود به خانه می رفت؟‬
che kasi bâyad zud be khâne miraft?
Qui devait prendre le train ?
‫چه کسی باید با قطار می رفت؟‬
che kasi bâyad bâ ghatâr miraft?
 
 
 
 
Nous ne voulions pas rester longtemps.
‫ما نمی خواستیم مدت زیادی بمانیم.‬
mâ nemi-khâstim mod-date ziâdi bemânim.
Nous ne voulions rien boire.
‫ما نمی خواستیم چیزی بنوشیم.‬
mâ nemi-khâstim chizi benushim.
Nous ne voulions pas déranger.
‫ما نمی خواستیم مزاحم بشویم.‬
mâ nemi-khâstim mozâhem beshavim.
 
 
 
 
Je voulais juste téléphoner.
‫من می خواستم الان تلفن کنم.‬
man mikhâstam alân telefon konam.
Je voulais commander un taxi.
‫من می خواستم تاکسی سفارش بدهم.‬
man mikhâstam tâxi sefâresh bedaham.
En faite, je voulais rentrer à la maison.
‫چون می خواستم به خانه بروم.‬
chun mikhâstam be khâne beravam.
 
 
 
 
Je pensais que tu voulais appeler ta femme.
‫من فکر کردم تو می خواستی به همسرت تلفن کنی.‬
man fekr kardam to mikhâsti be hamsarat telefon koni.
Je pensais que tu voulais appeler les renseignements.
‫من فکر کردم تو می خواستی به اطلاعات تلفن کنی.‬
man fekr kardam to mikhâsti be etelâ-ât telefon koni.
Je pensais que tu voulais commander une pizza.
‫من فکر کردم تو می خواستی یک پیتزا سفارش دهی.‬
man fekr kardam to mikhâsti yek pitzâ sefâresh dahi.
 
 
 
 
 

previous page  up Table des matières  next page  | Free download MP3:  ALL  81-90  | Free Android app | Free iPhone app

Grandes lettres, grands sentiments

Beaucoup d'images sont montrées dans la publicité. Les images éveillent en nous un intérêt particulier. Nous les regardons plus longtemps et plus intensément que les lettres. Nous nous souvenons donc mieux de la publicité dans laquelle apparaissent des images. Les images provoquent aussi de fortes réactions émotionnelles. Les images sont très vite reconnues par le cerveau. Il sait tout de suite ce qu'il y a à voir sur l'image. Les lettres fonctionnent différemment des images. Elles sont des signes abstraits. C'est pourquoi notre cerveau réagit plus lentement aux lettres. Il doit d'abord comprendre la signification du mot. On pourrait dire que les signes doivent être traduits par le cerveau du langage. Mais on peut aussi provoquer des émotions avec des lettres. Pour cela, il suffit d'imprimer le texte en très grand. Des études montrent que les grandes lettres produisent également un grand effet. Les grandes lettres ne sont pas seulement plus visibles que les petites lettres. Elles provoquent aussi une réaction émotionnelle plus forte. Cela vaut pour les sentiments négatifs comme pour les sentiments positifs. La taille des choses a toujours été importante pour les hommes. Lors d'un danger, l'homme doit réagir rapidement. Et lorsqu'une chose est grande, elle est souvent déjà très proche ! Il est donc compréhensible que de grandes images provoquent des réactions fortes. Ce qui est moins clair, c'est la raison pour laquelle nous réagissons aussi face à de grandes le En fait, les lettres ne sont pas un signal pour le cerveau. Il manifeste tout de même une activité plus forte lorsqu'il voit des grandes lettres. Pour les scientifiques, ce résultat est très intéressant. Il montre à quel point les lettres sont devenues importantes pour nous. Notre cerveau a appris d'une manière ou d'une autre à réagir à l'écriture…

Devinez de quelle langue il s'agit !

Le ______ appartient aux langues indo-iraniennes. C'est la langue maternelle d'environ 130 millions de personnes. La majorité d'entre elles vit au Pakistan. Mais on parle aussi le ______ dans l'Etat du ******* indien. Au Pakistan, on n'utilise pratiquement pas le ______ comme langue écrite. Il en va différemment en Inde, où cette langue possède un statut officiel. Le ______ possède sa propre écriture. Et celle-ci a une longue tradition littéraire.

On a trouvé des textes vieux de presque 1000 ans. Le ______ est également intéressant du point de vue de la phonologie. Il s'agit en effet d'une langue tonale. Dans les langues tonales, la hauteur de la syllabe accentuée modifie leur signification. En ______, la syllabe accentuée peut prendre trois tons différents. C'est très inhabituel pour les langues indo-européennes. Le ______ n'en est que plus charmant !

previous page  up Table des matières  next page  | Free download MP3:  ALL  81-90  | Free Android app | Free iPhone app

 

Downloads are FREE for private use, public schools and for non-commercial purposes only!
LICENCE AGREEMENT. Please report any mistakes or incorrect translations here.
© Copyright 2007 - 2016 Goethe Verlag Starnberg and licensors. All rights reserved.
Contact
book2 français - persan pour débutants