Apprenez langues en ligne !

Home  >   50langues.com   >   français   >   grec   >   Table des matières


88 [quatre-vingt-huit]

Passé des modaux 2

 


88 [ογδόντα οκτώ]

Παρελθοντικός χρόνος των βοηθητικών ρημάτων 2

 

 
Mon fils ne voulait pas jouer à la poupée.
Ο γιος μου δεν ήθελε να παίξει με την κούκλα.
O gios mou den íthele na paíxei me tin koúkla.
Ma fille ne voulait pas jouer au football.
Η κόρη μου δεν ήθελε να παίξει ποδόσφαιρο.
I kóri mou den íthele na paíxei podósfairo.
Ma femme ne voulait pas jouer avec moi aux échecs.
Η γυναίκα μου δεν ήθελε να παίξει σκάκι μαζί μου.
I gynaíka mou den íthele na paíxei skáki mazí mou.
 
 
 
 
Mes enfants ne voulaient pas faire de promenade.
Τα παιδιά μου δεν ήθελαν να πάμε περίπατο.
Ta paidiá mou den íthelan na páme perípato.
Ils ne voulaient pas ranger la chambre.
Δεν ήθελαν να τακτοποιήσουν το δωμάτιο.
Den íthelan na taktopoiísoun to domátio.
Ils ne voulaient pas aller au lit.
Δεν ήθελαν να πάνε για ύπνο.
Den íthelan na páne gia ýpno.
 
 
 
 
Il n’avait pas le droit de manger de glace.
Δεν έπρεπε να φάει παγωτό.
Den éprepe na fáei pagotó.
Il n’avait pas le droit de manger de chocolat.
Δεν έπρεπε να φάει σοκολάτα.
Den éprepe na fáei sokoláta.
Il n’avait pas le droit de manger de bonbons.
Δεν έπρεπε να φάει καραμέλες.
Den éprepe na fáei karaméles.
 
 
 
 
Je pouvais me souhaiter quelque chose.
Μπορούσα να πραγματοποιήσω μια ευχή.
Boroúsa na pragmatopoiíso mia efchí.
Je pouvais m’acheter une robe.
Μπορούσα να αγοράσω ένα φόρεμα.
Boroúsa na agoráso éna fórema.
Je pouvais prendre un praliné.
Μπορούσα να πάρω ένα σοκολατάκι.
Boroúsa na páro éna sokolatáki.
 
 
 
 
Est-ce que tu pouvais fumer dans l’avion ?
Επιτρεπόταν να καπνίσεις στο αεροπλάνο;
Epitrepótan na kapníseis sto aeropláno?
Est-ce que tu pouvais boire de la bière à l’hôpital ?
Επιτρεπόταν να πιεις μπύρα στο νοσοκομείο;
Epitrepótan na pieis býra sto nosokomeío?
Est-ce que tu pouvais amener le chien à l’hôtel ?
Επιτρεπόταν να πάρεις το σκύλο μαζί σου στο ξενοδοχείο;
Epitrepótan na páreis to skýlo mazí sou sto xenodocheío?
 
 
 
 
Pendant les vacances, les enfants avaient la permission de rester longtemps dehors.
Στις διακοπές τα παιδιά μπορούσαν να μείνουν έξω πολλή ώρα.
Stis diakopés ta paidiá boroúsan na meínoun éxo pollí óra.
Ils avaient la permission de jouer longtemps dans la cour.
Μπορούσαν να παίζουν πολλή ώρα στην αυλή.
Boroúsan na paízoun pollí óra stin avlí.
Ils avaient la permission de veiller tard.
Μπορούσαν να μείνουν ξύπνια μέχρι αργά.
Boroúsan na meínoun xýpnia méchri argá.
 
 
 
 
 


Des astuces contre l'oubli

Il n'est pas toujours facile d'apprendre. Même si c'est plaisant, cela peut être fatigant. Nous sommes contents lorsque nous avons appris quelque chose. Nous sommes fiers de nous et de nos progrès. Malheureusement, nous pouvons aussi oublier ce que nous avons appris. C'est souvent un problème, particulièrement pour les langues. La plupart d'entre nous apprenons une ou plusieurs langues à l'école. Après la scolarité, ce savoir se perd souvent. Nous ne parlons presque plus cette langue. Notre langue maternelle domine la plupart du temps dans la vie quotidienne. Beaucoup de langues étrangères ne sont plus pratiquées que lors des congés. Lorsqu'un savoir n'est pas activé régulièrement, il se perd. Notre cerveau a besoin d'entraînement. On pourrait dire qu'il fonctionne comme un muscle. Ce muscle doit être activé, sinon il devient plus faible. Mais il existe des moyens d'empêcher d'oublier. Le plus important est d'utiliser encore et encore ce qui a été appris. Des rituels établis peuvent y aider. On peut prévoir un petit programme pour les différents jours de la semaine. Le lundi, on lit un livre dans la langue étrangère. Le mercredi, on écoute une radio étrangère. Le vendredi, on écrit son journal dans la langue étrangère. De cette manière, on alterne lecture, audition et écriture. Ainsi, le savoir est activé de différentes manières. Tous ces exercices n'ont pas besoin de durer longtemps, une demi-heure suffit. Mais l'important, c'est de s'entraîner régulièrement. Des études montrent qu'une chose, une fois qu'elle a été apprise, reste dans le cerveau pen Elle doit juste être ressortie de son tiroir...

Devinez de quelle langue il s'agit !

Le ______ fait partie des langues iraniennes. On le parle surtout en Iran, en Afghanistan et au Tadjikistan. Mais c'est aussi une langue importante dans d'autres pays. C'est le cas en Ouzbékistan, au Turkménistan, au Bahreïn et en Inde. Le ______ est la langue maternelle de 70 millions de personnes environ. S'y ajoutent 50 millions de locuteurs qui le maîtrisent comme langue seconde. Selon la région, on utilise différents dialectes. En Iran, c'est le dialecte tehéranais qui est considéré comme la langue standard orale.

Parallèlement, il faut apprendre aussi la langue écrite considérée comme la langue officielle. Le système d'écriture du ______ est une variante de l'alphabet arabe. Le ______ ne comporte pas d'articles. Il ne possède pas non plus de genres grammaticaux. Autrefois, le ______ était la langue véhiculaire la plus importante de l'Orient. Lorsqu'on apprend le ______, on découvre très vite une culture fascinante. Et la littérature ______e compte parmi les littératures les plus importantes du monde...

 

Downloads are FREE for private use, public schools and for non-commercial purposes only!
LICENCE AGREEMENT. Please report any mistakes or incorrect translations here.
© Copyright 2007 - 2015 Goethe Verlag Starnberg and licensors. All rights reserved.
Contact
book2 français - grec pour débutants