Apprenez langues en ligne !

Home  >   50langues.com   >   français   >   arabe   >   Table des matières


82 [quatre-vingt-deux]

Passé 2

 


‫82[اثنان وثمانون]‬

‫صيغة الماضي 2‬

 

 
Tu devais appeler une ambulance ?
‫هل اضطررت إلى طلب سيارة إسعاف؟‬
hil adtarart 'iilaa talab sayarat 'iiseaf
Tu devais appeler le médecin ?
‫هل اضطررت إلى استدعاء الطبيب؟‬
hil adtarart 'iilaa aistidea' alttabib
Tu devais appeler la police ?
‫هل اضطررت إلى طلب الشرطة؟‬
hl adtarart 'iilaa talab alshshurtat
 
 
 
 
Avez-vous le numéro de téléphone ? Je l’avais à l’instant.
‫أبحوزتك رقم الهاتف؟ كان لدي منذ قليل.‬
abihuazatk raqm alhatifa kan laday mundh qalil
Avez-vous l’adresse ? Je l’avais à l’instant.
‫أبحوزتك العنوان؟ كان لدي منذ قليل.‬
abihuaztik aleunwana kan laday mundh qalil
Avez-vous le plan de la ville ? Je l’avais à l’instant.
‫أبحوزتك مخطط المدينة؟ كان لدي منذ قليل.‬
abihuazatk mukhattat almadinata kan laday mundh qalil
 
 
 
 
Venait-il à l’heure ? Il ne pouvait pas venir à l’heure.
‫هل أتى في الموعد؟ لم يتمكن من القدوم في الوقت المناسب.‬
hl 'ataa fi almaweid lm yatamakkan min alqudum fi alwaqt almunasib
Trouvait-il le chemin ? Il ne pouvait pas trouver le chemin.
‫هل وجد الطريق؟ لم يتمكن من العثور عليه.‬
hl wajad alttariq lm yatamakkan min aleuthur ealayha
Te comprenait-il ? Il ne pouvait pas me comprendre.
‫هل فهمك؟ لم يتمكن من فهمي.‬
hl fahamuka lm yatamakkan min fahammi
 
 
 
 
Pourquoi ne pouvais-tu pas venir à l’heure ?
‫لما لم تأتِ في الوقت المناسب؟‬
lma lm tat fi alwaqt almunasib
Pourquoi ne pouvais-tu pas trouver le chemin ?
‫لما لم تتمكن من إيجاد الطريق؟‬
lma lm tatamakkan min 'iijad alttariq
Pourquoi ne pouvais-tu pas le comprendre ?
‫لما لم تتمكن من فهمه؟‬
lma lm tatamakkan min fahimh
 
 
 
 
Je ne pouvais pas être à l’heure parce qu’aucun bus ne circulait.
‫لم أتمكن من القدوم، لأن الحافلات لا تسير.‬
lm 'atamakkan min alqudumi, li'ann alhafilat la tasir
Je ne pouvais pas trouver le chemin, parce que je n’avais pas de plan de ville.
‫لم أتمكن من إيجاد الطريق، إذ لم يكن لدي مخطط المدينة.‬
lm 'atamakkan min 'iijad alttariq, 'iidh lm yakun laday mukhattat almadinata
Je ne pouvais pas le comprendre parce que la musique était trop forte.
‫لم أتمكن من فهمه، لأن الموسيقى كانت صاخبة بشكل.‬
lm 'atamakkan min fahmih, li'ann almusiqaa kanat sakhibatan bshkl
 
 
 
 
Je devais prendre un taxi.
‫اضطررت لأخذ سيارة أجرة.‬
adtrirt li'akhdh sayarat 'ajrata
Je devais acheter un plan de ville.
‫اضطررت لشراء مخطط للمدينة.‬
adtrart lishira' mukhattat lilmadinata
Je devais éteindre la radio.
‫اضطررت لإطفاء المذياع.‬
adtrart li'iitfa' almadhiae
 
 
 
 
 


Mieux apprendre les langues à l'étranger !

Les adultes n'apprennent pas les langues étrangères aussi facilement que les enfants. Le développement de leur cerveau est achevé. C'est pourquoi il n'est plus aussi simple pour lui de construire de nouveaux réseaux. Mais on peut encore très bien apprendre une langue étrangère à l'âge adulte ! Pour cela, il faut aller dans le pays où cette langue est parlée. Une langue étrangère est particulièrement bien apprise à l'étranger. Toutes les personnes qui ont déjà passé leurs vacances à l'étranger le savent. On apprend une nouvelle langue beaucoup plus vite dans un environnement naturel. Une nouvelle étude est parvenue à un résultat intéressant. Elle montre qu'on apprend une langue à l'étranger différemment ! Le cerveau peut traiter la nouvelle langue comme la langue maternelle. Des chercheurs pensent depuis longtemps qu'il existe plusieurs processus différents d'apprentissage. Il semble qu'une expérience le prouve. Un groupe de personnes tests devait apprendre une langue inventée. Une partie des personnes tests se rendaient à des cours normaux. L'autre apprenait dans une situation simulant le pays étranger. Ces personnes tests devaient s'orienter dans un environnement étranger. Tous les gens avec qui ils entraient en contact parlaient la nouvelle langue. Les personnes tests de ce groupe n'étaient donc pas des élèves normaux. Ils appartenaient à une communauté de locuteurs. Ainsi, ils étaient obligés de se débrouiller rapidement avec la nouvelle langue. Quelques temps après, les apprenants furent testées. Les deux groupes obtenaient des connaissances aussi bonnes l'un que l'autre. Mais leur cerveau traitait la langue étrangère différemment ! Ceux qui apprenaient "à l'étranger" avaient une activité cérébrale bien visible. Leur cerveau traitait la grammaire étrangère comme la langue maternelle. On reconnaissait les mêmes mécanismes que chez les locuteurs natifs. Un séjour linguistique est donc la manière la plus agréable et la plus efficace d'ap

Devinez de quelle langue il s'agit !

Le ______ appartient à la famille des langues baltes. Plus de 3 millions de personnes parlent le balte. Celles-ci vivent en ********, en Biélorussie et en Pologne. Il n'est étroitement apparenté qu'avec le letton. Bien que la ******** soit un petit pays, sa langue se divise en de nombreux dialectes. Le ______ s'écrit avec des lettres latines mais possède quelques signes particuliers. Ce qui est typique, ce sont les doubles voyelles. Il y a aussi plusieurs variantes de voyelles, comme par exemple courtes, longues et nasales.

La prononciation du ______ n'est pas difficile. En revanche, l'intonation est nettement plus compliquée car elle est flexible. Cela signifie qu'elle dépend de la forme grammaticale du mot. Ce qui est intéressant, c'est que le ______ est une langue très archaïque. On le considère comme la langue qui s'est le moins éloigné de la langue-mère. Cela veut dire qu'elle ressemble encore beaucoup à la première langue indo-européenne. Si quelqu'un veut savoir comment nos ancêtres parlaient, il devrait donc apprendre le ______.

 

Downloads are FREE for private use, public schools and for non-commercial purposes only!
LICENCE AGREEMENT. Please report any mistakes or incorrect translations here.
© Copyright 2007 - 2016 Goethe Verlag Starnberg and licensors. All rights reserved.
Contact
book2 français - arabe pour débutants