Apprenez langues en ligne !

Home  >   50langues.com   >   français   >   arabe   >   Table des matières


55 [cinquante-cinq]

Travailler

 


‫55 (خمسة وخمسون)

‫العمل / المهنة

 

 
Que faîtes-vous dans la vie ?
‫ما مهنتك؟ / أية مهنة تمارس؟
ma mhnnatk? / ayt mhnt tmars?
Mon mari est médecin.
‫زوجي طبيب .
zuji tabib .
Je travaille comme infirmière à mi-temps.
‫وأنا أعمل بدوام جزئي كممرضة .
wa'ana 'aemal bidawwam jazyiy kamumrida .
 
 
 
 
Nous partons bientôt à la retraite.
‫قريباً سنتقاعد .
qrybaan sanataqaead .
Mais les impôts sont élevés.
‫ولكن الضرائب مرتفعة .
walikann alddarayib murtafiea .
Et l’assurance maladie est chère.
‫والتأمين الصحي مرتفع .
walttamin alsshhi murtafie .
 
 
 
 
Que veux-tu faire plus tard ?
‫ما تريد أن تصبح؟
ma turid 'an tsbh?
Je voudrais devenir ingénieur.
‫أريد أن أصبح مهندساً .
'urid 'an 'asbah mhndsaan .
Je veux étudier à l’université.
‫أريد أن أدرس في الجامعة .
'urid 'an 'udris fi aljamiea .
 
 
 
 
Je suis stagiaire.
‫أنا متمرن .
'ana mutamarrin .
Je ne gagne pas beaucoup.
‫لا أربح كثيراً .
la 'arbah kthyraan .
Je fais un stage à l’étranger.
‫أنا أتمرن في دولة أجنبية .
'ana 'atamarran fi dawlat 'ajnabia .
 
 
 
 
C’est mon chef.
‫هذا هو رئيسي .
hadha hu rayiysi .
J’ai des collègues sympathiques.
‫وزملائي لطفاء .
wazumalayiy litafa' .
A midi, nous allons toujours à la cantine.
‫عند الظهر نذهب جميعاً إلى المقصف/ المطعم في الشركة
eind alzzuhr nadhhab jmyeaan 'iilaa almuqsf/ almuteam fi alshsharika
 
 
 
 
Je cherche du travail.
‫إني أسعى للحصول على عمل .
'inni 'aseaa lilhusul ealaa eamal .
Je suis au chômage depuis déjà un an.
‫منذ عام وأنا عاطل عن العمل .
mundh eam wa'ana eatil ean aleamal .
Il y a trop de chômeurs dans ce pays.
‫في هذا البلد الكثير عاطل عن العمل .
fi hadha albalad alkthyr eatil ean aleamal .
 
 
 
 
 


Les souvenirs ont besoin de la langue

La plupart des gens se souviennent de leur premier jour d'école. Mais ils ne se savent plus ce qui s'est passé auparavant. Nous n'avons pratiquement aucun souvenir de nos premières années de vie. Pourquoi en est-il ainsi ? Pourquoi ne nous souvenons-nous pas de ce que nous avons vécu bébé ? La raison se trouve dans notre développement. Le langage et la mémoire se développent à peu près au même moment. Et pour pouvoir se souvenir de quelque chose, l'homme a besoin du langage. C'est-à-dire qu'il doit déjà posséder des mots pour ce qu'il vit. Les scientifiques ont réalisé différents tests avec des enfants. Ils ont alors fait une découverte intéressante. Dès que les enfants apprennent à parler, ils oublient tout ce qui a eu lieu auparavant. Le début du langage est donc le début du souvenir. Dans les trois premières années de leur vie, les enfants apprennent énormément. Ils vivent chaque jour de nouvelles choses. A cet âge, ils font aussi beaucoup d'expériences importantes. Mais tout cela est quand même oublié. Les psychologues appellent ce phénomène l'amnésie infantile. Seules les choses que les enfants peuvent désigner restent. La mémoire autobiographique conserve les expériences personnelles. Elle fonctionne comme un journal intime. Elle mémorise tout ce qui est important pour notre vie. Ainsi, la mémoire autobiographique forme aussi notre identité. Mais son développement dépend de l'apprentissage de la langue maternelle. Et ce n'est qu'à travers notre langage que nous pouvons activer notre mémoire. Les choses que nous avons vécues bébé ne sont évidemment pas vraiment parties. Elles sont stockées quelque part dans notre cerveau. Mais nous ne pouvons plus les consulter… vraiment dommage, n'est-ce pas ?

Devinez de quelle langue il s'agit !

L'______ est l'une des onze langues administratives de l'****que du Sud. Il est né du néerlandais du 17è siècle. Il fait donc partie des langues germaniques occidentales. Autrefois, c'était la langue des Boers. Ils s'installèrent lors de la politique coloniale en ****que. La langue s'est bien sûr transformée au fil du temps. La grammaire est plus simple que celle de l'actuel néerlandais. L'______ possède en outre de nombreux éléments empruntés à l'anglais.

Car les Anglais aussi possédaient des colonies dans cette région. Mais il n'y a pas qu'en ****que du Sud qu'on comprend l'______. On parle par exemple aussi l'______ en Namibie, au Zimbabwe et au Botswana. Rien qu'en ****que du Sud, c'est la langue maternelle de sept millions de personnes. De nombreuses autres personnes parlent l'______ comme deuxième ou troisième langue. On estime qu'en tout plus de 20 millions de personnes comprennent l'______. On peut se débrouiller avec l'______ dans de nombreuses régions d'****que. Cela vaut donc vraiment le coup d'apprendre cette langue relativement facile !

 

Downloads are FREE for private use, public schools and for non-commercial purposes only!
LICENCE AGREEMENT. Please report any mistakes or incorrect translations here.
© Copyright 2007 - 2016 Goethe Verlag Starnberg and licensors. All rights reserved.
Contact
book2 français - arabe pour débutants